LETTRE À MON FILS

NOAH, tout comme tes grands parents n’ont guère eu à attendre de se trouver à l’article de la mort, ou que je fasse une sorte de crise d’adolescence pour le faire, mais par ce qu’ils ont jugé qu’il était normal que ce soit ainsi, je t’ecris cette lettre.   Tu as été une surprise, ma surprise,Poursuivre la lecture de « LETTRE À MON FILS »

Publicité

CET HOMME DE QUI J’AIMERAIS QUE VOUS TENIEZ

C’était un grand homme, courageux, Un exemple pour mes frères et moi, il nous disait tout le temps  » les seuls freins que vous pouvez avoir sont ceux que vous seuls vous mettez »  c’est à quelques mots près ce à  quoi ressemblent les discours que nous avons l’habitude d’entendre pendant les éloges funèbres, des minutesPoursuivre la lecture de « CET HOMME DE QUI J’AIMERAIS QUE VOUS TENIEZ »